La salle de lecture de la bibliothèque de l’Ifasic a refusé du monde le vendredi 27 juillet 2018. Roger Muntu, producteur et présentateur de l’émission RM Show sur la Voix de l’Amérique « VOA », a échangé longuement avec les étudiants de la première école de journalisme de l’Afrique centrale.

Ce face à face a consisté en un échange d’expérience entre le professionnel et les futurs chevaliers de la plume et du micro. Parmi les sujets abordés, ce passionné du micro a parlé essentiellement de la Voix de l’Amérique et, surtout, de sa fulgurante carrière au sein de cette chaîne internationale.

S’agissant particulièrement de son expérience au sein de la VOA, l’intervenant a tenu à montrer comment il est passé de l’enseignement de l’informatique à la pratique de la radio. A cet effet, il a invité les étudiants de l’Ifasic à partager sa passion pour les métiers de la communication.

Pour sensibiliser  les étudiants, Roger Muntu a dû égrener quelques recettes essentielles. Il a commencé par inviter les jeunes gens en formation à prendre conscience de l’importance du métier auquel ils aspirent. Pour cela, il a recommandé le sérieux dans l’accomplissement de ce noble métier de journaliste à ces jeunes gens qui ont choisi de venir étudier à l’Ifasic, cette école dont le prestige a dépassé les frontières de la RDC.

cultiver la rigueur…, …lire régulièrement, s’informer  et écouter…, … toujours soigner la forme…bien réfléchir avant de parler à l’antenne ou de poster un élément sur la toile…bien soigner la langue de travail…apprendre une deuxième langue, notamment l’anglais…, autant de recommandations faites aux étudiants au cours de cet exercice de coaching. Comme pour bien manifester leur intérêt, ceux-ci ont posé beaucoup de questions qui ont donné lieu à un joli débat. 

Pour bien couronner son passage, Roger Muntu a invité les étudiants de l’Ifasic à participer à l’enregistrement de différentes émissions RM Show prévues à Kinshasa, au Studio Raga FM.  

Auparavant, le Secrétaire général académique de l’Ifasic, Professeur Itangaza Mubangu, a encouragé les étudiants à accorder de l’importance aux activités para-académiques. Celles-ci permettent d’ouvrir l’esprit et les horizons, a-t-il indiqué.