jeudi 15 juin 2017, les étudiants de première et deuxième licence journalisme ont eu droit à des enseignants et à des enseignements bien particuliers. Deux hauts responsables de l’Unicef RDC sont venus sensibiliser ces jeunes gens en formation sur la problématique des enfants mal nourris.

Au cours de cette journée, Docteur Annie Mitelezi, de l’Unité Nutrition, et Madame Sylvie Sona, de l’Unité Communication de l’Unicef, ont conféré avec ces étudiants en formation en journalisme autour de la question des enfants mal nutris.

Cette activité qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la journée de l’enfant africain (le 16 juin), augure plutôt une session de formation qui est envisagée, le jeudi 22 et vendredi 23 juin, sur des matières ayant trait à l’anthropométrie. Il s’agira d’apprendre à ces futurs chevaliers de la plume et du micro comment reconnaître les différents symptômes de la malnutrition chez les enfants.

A l’issue de la formation théorique, les étudiants concernés vont descendre sur terrain pour réaliser une série de reportages et d’enquêtes à paraître dans le cadre d’un numéro spécial  du Journal école.

A travers cette initiative, les autorités académiques de l’Ifasic entendent habituer les étudiants, par le biais du journal école, à aborder les différentes thématiques qui intéressent directement la population et ce, avec le concours des spécialistes.   

Il y a lieu de rappeler que le partenariat entre l’Ifasic et l’Unicef remonte à l’année académique 1999-2000, année au cours de laquelle l’Unicef avait financé la réalisation, par l’Ifasic, d’une grande étude sur la situation de l’information et de la communication en RDC ainsi que d’un séminaire sur le rôle de la communication dans le processus du développement.  

        Dr. Annie Mitelezi                 Unité Nutrition – Unicef

           Etudiants Ifasic

La Chargée de communication de     l’Unicef, Madame Sylvie Sona