Sur cette photo: quelques agents de LABES KEY chargés de la numérisation de notre Alma mater

Depuis ce mardi 07 mars, le bureau du Secrétaire général administratif ne désemplit pas.  Membres du corps académique, personnel scientifique,  administratifs et étudiants s’y relaient pour se faire enrôler dans le cadre de la numérisation de notre Alma mater qui, du reste, commence à prendre sa vitesse de croisière.

Voulue par le Comité de gestion, cette opération est vitale dans la mesure où elle est appelée à poser les bases de la création de cette banque de données dont l’IFASIC a tant besoin pour la maîtrise de ses effectifs.

A terme, chaque membre du personnel s’en tire avec sa nouvelle carte de service biométrique et une adresse e-mail avec identifiant IFASIC.

 

Outre la maîtrise des effectifs, l’enrôlement va booster les choses dans le domaine de la communication. Grâce à l’identifiant ifasic.cd, la communauté de l’IFASIC sera désormais cette famille où la circulation de l’information ne connaîtra plus de barrière technologique. De quoi faire tressaillir de joie Mac Luhan du fond de sa tombe.

Par rapport aux étudiants, l’opération en cours va permettre notamment de disposer des contacts téléphoniques de toute la communauté. Désormais, il sera possible d’envoyer des messages instantanément à tous les étudiants.    

Le Recteur de l’IFASIC et le Directeur général adjoint de Vodacom Congo qu’entourent le Secrétaire général académique et le Président des anciens de l’IFASIC

Pour mémoire, le processus de numérisation de l’IFASIC a commencé à germer dans le cadre du partenariat IFASIC-Vodacom.

La mise en oeuvre de ce projet a été l’oeuvre de l’entreprise LABES KEY, spécialisée dans le développement des applications.

 

Après le lancement officiel, le 31 janvier 2017, il s’en est suivi une série de sessions de formation dans le cadre de l’appropriation de ce nouveau concept.

C’est ainsi que, du 08 au 23 février dernier, des utilisateurs ont été formés dans des domaines aussi variés que l’enrôlement, l’archivage, le mémo intranet et le Webmastering.

Il est prévu un module spécifique pour les enseignants dans le cadre de l’encodage des points, de la délibération et des cours en ligne.