Ifasic: 8522 diplômés mis sur le marché entre 1975 et 2016

Quarante-quatre ans après sa création, en mai 1973, l’Ifasic a l’avantage de garder la primauté et le leadership de la formation en Sciences de l’Information et de la Communication.

Malgré la multiplicité des départements de communication créés dans différentes universités congolaises, l’Ifasic garde le meilleur ancrage centripète du fait qu’il détient  la majorité des professeurs des Sciences de l’Information et de la Communication du pays. En effet, de 1975 à 2016, l’Ifasic a déjà mis sur le marché de l’emploi 8.522 diplômés, dont des gradués, des licenciés et des docteurs (16) en Sciences et techniques de l’Information.

Ces anciens diplômés de l’Ifasic, on les trouve dans la quasi-totalité des organes de presse et dans de nombreux services de communication, dans le pays et ailleurs à travers le monde. Ceux-ci ont gardé une proximité physique et intellectuelle avec leur Alma mater et leurs puînés. Ils contribuent énormément pour que la formation universitaire reste en interaction avec les entreprises de communication et les médias.

Consultez la liste actualisée de tous les diplômés de l’Ifasic en cliquant sur ce lien.

Dans le cadre des accords signés, en février 1974, entre l’Isti (aujourd’hui Ifasic), d’une part, et le Burundi, le Gabon, le Rwanda ainsi que le Tchad, de nombreux ressortissants des Etats de l’Afrique centrale, de la sous-région des Grands lacs et de la SADC ont été diplômés.

Pour télécharger la liste des étrangers diplômés à l’IFASIC, cliquez sur ce lien.

Comme dit plus haut, quelques diplômés ont gardé une proximité physique et intellectuelle avec leur Alma mater et leurs puînés. Ils contribuent énormément pour que la formation universitaire reste en interaction avec les entreprises de communication et les médias. Il sont dans l’enseignement, la recherche et l’administration. 

Pour télécharger la liste des anciens qui travaillent à l’IFASIC, cliquez sur ce lien.