Des étudiants perturbant les enseignements dans les auditoires, des enseignants agressés au passage, voici en somme l’ambiance qui a régné à l’IFASIC au courant de la matinée du lundi 20 janvier 2020.

La cause de ces scènes totalement inédites, la fronde de quelques étudiants se disant mécontents des montants fixés pour les frais académiques. Ceux-ci ont donc été à la base de cette perturbation qui s’est terminée du reste par la suspension de toutes les activités.

En effet, la réaction des autorités académiques est tombée comme un couperet. Toutes les  activités académiques ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre. Entre  temps, les professeurs ont pris rendez-vous pour une assemblée générale extraordinaire devant déterminer la suite à donner aux événements vécus. Rendez-vous a donc été pris pour le mercredi 22 janvier.

Très attendue par l’ensemble du public, cette assemblée générale a été sanctionnée par une déclaration lue par le Président de l’association des professeurs de l’IFASIC, le Professeur ordinaire Alexis Mbikayi..

En définitive, les enseignants conditionnent la reprise des activités par quelques préalables, notamment, des mesures de sécurité tant pour le site universitaire que ses paisibles occupants, la demande publique de pardon par les étudiants pour les actes irrévérencieux commis envers les professeurs.

Lire l’intégralité de la déclaration des Professeurs en cliquant sur ce lien.